Aller au contenu principal

Les intérimaires aussi peuvent prétendre au chômage temporaire

|   IntérimNewsletters

La cellule stratégique de l’ONEm a confirmé à Federgon que les travailleurs intérimaires qui auraient normalement continué à être occupés chez le même utilisateur pendant l’interruption de l’occupation due au COVID-19 peuvent exceptionnellement aussi être admis au chômage temporaire, si le lien contractuel avec l’entreprise d’intérim reste maintenu. Cette mesure s’applique avec effet rétroactif pour les contrats établis à partir du 13 mars. C’est là une décision très importante pour des milliers de travailleurs intérimaires.


Contact

Ann Cattelain

CEO-designate
Coordinatrice des commissions Recruitment, Search & Selection et Projectsourcing

+32 (0)2 203 38 03
pr@federgon.be