Aller au contenu principal

Le secteur de l’intérim répond à la pénurie de personnel dans les secteurs essentiels et dans d’autres secteurs

|   Intérim

Aujourd’hui, c’est le secteur de l’intérim qui répond à la pénurie de personnel dans les secteurs essentiels. C’est ce que communique Federgon, la fédération qui représente entre autres le secteur de l’intérim. Il importe que notre rôle crucial soit reconnu et que nous puissions continuer à assumer pleinement ce rôle.

Business Continuity

Les bureaux d’intérim reçoivent de nombreuses demandes d’entreprises du secteur des soins de santé, mais aussi d’autres secteurs, comme par exemple la grande distribution, la logistique, l’industrie alimentaire, … Dans ces secteurs, il y a une demande importante pour faire face à la pénurie de personnel. D’autre part, les bureaux d’intérim reçoivent également des demandes de travailleurs qui sont actuellement en chômage temporaire et d’étudiants qui veulent se retrousser les manches. Le secteur de l’intérim est aujourd’hui tout à fait opérationnel et permet de mettre en relation la demande et l’offre de personnel.

Des mesures radicales ont été prises pour lutter contre la propagation du COVID-19. L’impact économique et social de ces mesures est immense, et les conséquences pour notre marché de l’emploi sont également considérables. En cette période assurément exceptionnelle, il convient de ne pas perdre cet aspect de vue. À côté de l’aspect sanitaire qui est essentiel, il est de notre responsabilité de limiter les conséquences économiques dans toute la mesure du possible.

« Il importe aujourd’hui que les besoins des entreprises en personnel puissent être rencontrés, afin que les secteurs essentiels, mais aussi d’autres secteurs, puissent rester opérationnels. Il est dans notre intérêt à tous de faire en sorte que notre économie continue à tourner. Toute personne qui veut et peut travailler se doit d’être solidaire et de rester au poste. Ainsi, aujourd’hui déjà, des gens du secteur événementiel vont travailler dans le secteur du transport et sont affectés pour approvisionner les hôpitaux, et nous pouvons encore citer des exemples similaires dans bien d’autres secteurs », indique Ann Cattelain, Directeur chez Federgon.

Le secteur a besoin de l’espace nécessaire pour pouvoir jouer le rôle essentiel qui est le sien

Le secteur de l’intérim est essentiel pour répondre au besoin de travailleurs temporaires dans les entreprises. Travailler avec des contrats d’intérim pour envoyer des personnes en chômage temporaire en mission dans une autre entreprise, c’est aujourd’hui la solution appropriée. La législation relative au travail intérimaire offre la possibilité de conclure rapidement des contrats flexibles et de courte durée, dans le respect des règles en vigueur et sur la base des conditions salariales du secteur concerné. Le régime des flexi-jobs offre également une opportunité.

« Des travailleurs mis en chômage temporaire par leur employeur sont aujourd’hui affectés ailleurs via un contrat d’intérim (dans le cadre d’un flexi-job ou pas) pour apporter un renfort rapide et efficace aux entreprises qui sont confrontées à une pénurie de personnel », explique Ann Cattelain. « Cela se fait déjà actuellement, mais les efforts pourraient encore être sensiblement intensifiés, et doivent surtout être coordonnés », fait encore remarquer Ann Cattelain.

Le secteur de l’intérim compte sur un soutien maximum des services publics

Le secteur de l’intérim est aujourd’hui le seul secteur qui puisse mettre des travailleurs temporaires sous contrat à court terme chez un autre employeur. Dans le contexte du COVID-19, le secteur compte donc sur le soutien des services publics pour qu’ils orientent vers l’intérim les personnes qui veulent et peuvent travailler, afin que ces travailleurs puissent effectivement être affectés à une mission d’intérim. « Aujourd’hui, le travail intérimaire est le maillon indispensable pour mettre les gens rapidement à l’emploi. Si le secteur ne pouvait plus fonctionner, de nombreux autres secteurs seraient confrontés à de gros problèmes, car ils ne pourraient plus trouver le personnel dont ils ont besoin, et c’est un scénario qu’il faut absolument éviter. C’est pourquoi, nous appelons toutes les parties concernées à collaborer », conclut Ann Cattelain.


Contact

Ann Cattelain

CEO-designate
Coordinatrice des commissions Recruitment, Search & Selection et Projectsourcing

+32 (0)2 203 38 03
pr@federgon.be

Federgon est la fédération des prestataires de services RH. En tant que fédération sectorielle, Federgon représente les entreprises qui sont actives dans le domaine du placement et des services RH au sens large du mot.